Péchier-Justice: Le médecin anesthésiste, soupçonné d’empoisonnements, reste en liberté sous contrôle judiciaire

La chambre de l’instruction de la cour d’appel de Besançon décide de maintenir en liberté sous contrôle judiciaire le docteur Frederic Péchier, médecin réanimateur-anesthésiste à la clinique Saint-Vincent de Besançon.

Mis en examen pour 24 cas d’empoisonnements aggravés (sur personne vulnérables), dont neuf mortels, le docteur Frédéric Péchier, libre depuis 2017, avait de nouveau échappé à la détention provisoire, le 16 mai, lors de sa mise en examen pour 17 cas supplémentaires. Une décision contestée par le parquet qui avait interjeté appel.