Bien être animal: Le gouvernement va interdire la vente d’animaux domestiques par des particuliers (ministre/BFMTV)

Invité de RMC et BFMTV ce matin, Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture, annonce que le gouvernement va interdire la vente d’animaux domestiques par des particuliers, y compris sur Internet, afin d’éviter les achat « impulsifs » et assurer une traçabilité.

Désormais, il faudra acheter exclusivement son animal de compagnie à un professionnel (éleveur, animalerie) ou l’adopter (SPA par exemple ou don d’un particulier).

Pour rappel, actuellement un particulier peut vendre des chiens ou des chats à condition de respecter certaines obligations. Un particulier qui vend un chiot ou un chaton dont il détient la mère est considéré comme éleveur, dès le 1er animal vendu. Et un particulier peut vendre occasionnellement à un autre particulier un chat ou un chien sans en détenir la mère. Concernant les dons, un particulier peut donner gratuitement des chiens ou des chats à condition qu’ils soient âgés d’au moins 8 semaines et identifiés.

Sur RMC et BFMTV, le ministre de l’Agriculture a également annoncé que le gouvernement va interdire d’ici fin 2021 le broyage des poussins mâles et la castration à vif des porcelets.