Hongrie: le Parlement réintroduit la détention systématique des migrants

À une large majorité (138 voix contre 6 et 22 abstentions), le Parlement hongrois vient d’adopter la mise en détention systématique de tous les migrants.

Ceux-ci seront places dans des “zones de transit” aux frontières serbe et croate. Ils y seront retenus dans l’attente d’une décision définitive concernant leur demande d’asile.

Sous pression de l’UE et de l’ONU (HCR), la mesure avait été supprimée en 2013.

Présidentielle: B.Hamon revoit son projet de revenu universel

Benoît Hamon, en déplacement à Marseille, vient d’annoncer il y a quelques minutes, un projet beaucoup plus ambitieux pour son revenu universel. Il lèvera le voile dans les prochains jours.

Ce matin, Les Échos annonçaient que le candidat socialiste s’apprêtait à presenter, une nouvelle mouture de son projet de revenu universel. Un projet qui, selon l’Institut Montaigne, coûterait 340 milliards d’euros.

Interrogée par Les Échos, Julia Cagé, l’économiste en charge de ce projet dans l’équipe Hamon, annonce que “les montants (de la nouvelle mouture) sont plutôt proches de quelques dizaines de milliards, sans rogner sur les ambitions”.

Invité de RMC et BFMTV, vendredi dernier, Benoît Hamon avait expliqué vouloir aider ceux qui ont un revenu modeste, proche du SMIC, afin que le revenu universel “se traduise pour eux par une augmentation du salaire net”. Il s’agirait donc d’élargir la première phase de son idée de revenu universel.

Initialement, cette première phase devait se concentrer sur la majoration du RSA socle à 600 euros et son versement aux jeunes de 18 à 25 ans. “Cette option est maintenue” explique Julia Cagé aux Échos “mais nous allons doubler cette mesure par une automatisation du versement de cette sorte de prime d’activité, dès janvier 2018”.

Concernant les deux autres phases du projet, la généralisation de ce revenu et son augmentation à 750 euros par mois, elles pourraient aussi être ajustées. « Après la première étape, il y aura de toute façon une réflexion pour améliorer toujours plus le pouvoir d’achat des Français », ajoute Julia Cagé.

Orvault: le procureur s’exprime

Le procureur retient, contre l’ex-beau-frère de Pascal Troadec, les infractions d’assassinats et atteinte à l’intégrité d’un cadavre. Il encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

La soeur de Pascal Troadec est accusée de modification de scène de crimes, elle a participé au nettoyage. Elle encourt 3 ans de prison.

“Des pièces d’or semblent être le fait générateur qui va expliquer les évènements dramatiques” explique le procureur de Nantes.

L’ex beau-frère a utilisé un pied de biche pour tuer d’abord le couple, puis le fils et enfin la fille. Le procureur parle d’une “violence inouïe”.

Les corps ont été démembrés, une partie a été enterrée, l’autre partie brûlée.

L’objectif majeur des enquêteurs est de découvrir l’endroit où les corps ont été enterrés.

Le parquet a requis le placement en détention provisoire des deux mis en examen.

SNCF: Plus de TGV entre Paris et Bordeaux à cause de la tempête

Des arbres sont tombés sur les voies entre Tours et Poitiers, annonce Sud Ouest sur son site Internet.

Le trafic a été interrompu une première fois vers 13h20, avant de reprendre timidement. Il est de nouveau nul. Une quinzaine de tains sont immobilisés, le plus souvent dans des gares, précise Sud Ouest.

La circulation pourrait reprendre vers 16h, si le vent faiblit, mais il y aura des retards importants.

Famille disparue: suite des aveux de l’ex-beau-frère

Selon RTL et LCI, durant sa garde à vue, l’ex-beau-frère de Pascal Troadec a avoué avoir démembré et brûlé les quatre corps.

Le rôle de son ex-épouse, propre soeur de Pascal Troadec est encore flou.

Le procureur donnera une conférence de presse à 17h, au tribunal de grande instance de Nantes.