URGENT-Syrie: Washington a prévenu Moscou et Pékin avant de frapper la base syrienne

Donald Trump a personnellement prévenu le président chinois qu’il reçoit actuellement dans sa résidence de Floride, avant d’ordonner à 2 navires de l’USS Navy, croisant en Méditerranée, de tirer 59 missiles Tomahawk sur une base aérienne du régime syrien.

Washigton a également prévenu Moscou, afin que les soldats russes basés en Syrie ne soient pas touchés par cette frappe.

Cabinet noir: il n’y aura pas d’enquête du parquet financier

Le parquet national financier (PNF) n’enquêtera pas sur les soupçons de “cabinet noir” dénoncés par l’équipe de François Fillon.

Les 6 élus LR, qui réclamaient des investigations judiciaires sur les pratiques de François Hollande, à la suite de la publication du livre Bienvenue place Beauvau, ont reçu une fin de non recevoir de la part du procureur du PNF.

L’Express publie la réponse d’Eliane Houlette. Dans cette lettre, elle explique que les infractions, que les proches de François Fillon disent avoir relevées à la lecture du livre, sont insuffisamment caractérisées ou ne relèvent pas de son champ de compétence.

Les 6 élus LR ont également alerté le procureur de Paris. François Molins leur a répondu cette semaine. Là encore, aucune suite judiciaire ne devrait être donnée en raison de l’imprécision des faits, ajoute L’Express.

URGENT-EDF: la fermeture de Fessenheim repoussée par le C.A.

Le Conseil d’administration d’EDF a repoussé la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim, dans le Haut-Rhin.

Cette fermeture avait été promise par François Hollande en 2012. L’État (actionnaire à 80%) Ségolène Royal en figure de proue, a perdu son bras de fer contre le PDG, Jean-Bernard Levy, et les syndicats, hostiles à la fermeture.

Le PDG d’EDF souhaite en effet attendre la mise en service de l’EPR de Flamanville. Il a été convenu que Fessenheim ne ferme qu’à partir de l’été 2018.

Grasse: Légion d’honneur pour le proviseur qui a empêché un bain de sang

Najat Vallaud Belkacem, ministre de l’Education nationale, a remis les insignes de chevalier de la Légion d’honneur à Hervé Pizzinat, le proviseur du lycée Tocqueville de Grasse (06), qui a été blessé en évitant un carnage.

Hervé Pizzinat, 34 ans, a été fait chevalier de la Legion d’honneur par décret du président de la République, publié hier au Journal Officiel.

Rappelons que le 16 mars, un élève de 16 ans du lycée Tocqueville de Grasse, avait fait irruption dans on établissement, déterminé à tuer une dizaine de ses camarades qu’il ne supportait plus. En tirant avec un pistolet 22LR, il avait blessé 5 personnes dont le proviseur qui s’était courageusement interposé.

URGENT-Mali: le MinDef précise les circonstances de la mort d’un soldat français, hier

Le ministre de la Défense, Jean-Yves le Drian, révèle l’identité du soldat français, mort au combat, hier après-midi, lors d’un accrochage avec des terroristes dans le sud-est du pays.

Il s’agit du caporal-chef Julien Barbé du 6e régiment du génie d’Angers.

Les soldats de la force Barkhane participaient depuis le 27 mars aux côtés de leurs partenaires maliens et burkinabés à une opération militaire conjointe dans la zone frontalière située au sud de Hombori, à 200 kilomètres au sud-ouest de Gao.

Vers 16h30, un véhicule blindé léger, engagé dans cette opération, a subi une attaque par un engin explosif. L’explosion a blessé légèrement deux soldats qui ont été immédiatement secourus par les équipes médicales de la Force Barkhane. Le détachement du génie a été déployé en protection. Il a été pris à partie par des tirs directs, touchant mortellement le caporal-chef Julien Barbé.