Voitures incendiées-Paris: L’homme qui a mis le feu au véhicule Vigipirate sera présenté à un juge demain (parquet)

Le parquet de Paris annonce la fin de garde à vue de l’homme qui a incendié un véhicule militaire de l’opération Sentinelle (mission Vigipirate). Il a été déféré et sera présenté à un juge d’instruction demain.

En clair, cela signifie qu’il a été transféré du commissariat de police au tribunal de grande instance de Paris. Il passera la nuit dans une geôle du palais de justice avant qu’un juge d’instruction ne décide de sa mise en examen.

On peut légitimement penser que le parquet requerra un placement en détention provisoire. La décision sera prise dans la foulée de la mise en examen par un juge des libertés et de la détention.