Politique-Enquête: Florian Philippot porte plainte après avoir reçu des menaces de mort

Le parquet de Paris a ouvert une enquête après que Florian Philippot a déposé plainte pour « menaces de mort », annonce Closer, information confirmée depuis par l’intéressé.

Florian Philippot aurait notamment reçu des menaces sur Messenger (la messagerie privée de Facebook). D’après Closer, l’auteur se serait présenté comme un tueur à gages l’avertissant que sa tête avait été mise à prix pour 12.000 euros par un «politicien».

L’homme se serait alors livré à un ignoble chantage, proposant à Florian Philippot de négocier : «un virement de 10.000 euros et tu restes en vie». S’il refuse « ses hommes le surveillent et n’hésiteront pas à exécuter le contrat même demain ou bien un autre jour ».