Laïcité: Charlie Hebdo interpelle les candidats à la présidentielle

Pour la première fois de son histoire Charlie Hebdo s’invite dans la campagne présidentielle. Dans son numéro à paraître mercredi, l’hebdomadaire satirique invite les candidats à s’engager en faveur de la laïcité.

« Jamais, depuis le vote de la loi de 1905, la laïcité n’a été autant attaquée ou instrumentalisée (…) jamais les affaires publiques n’ont été autant à la merci des ingérences religieuses, menaçant la liberté de conscience et l’égalité des droits », écrit Charlie Hebdo.

Le journal demande aux candidats à l’Élysée de s’engager sur trois points:
D’abord « ne pas modifier, de quelque manière que ce soit, la loi de 1905 sur la laïcité ».

Charlie demande aussi aux présidentiables qu’ils s’engagent à « ne jamais introduire dans la législation, sous quelque forme que ce soit, des aménagements particuliers à l’égard d’une communauté religieuse ». Le directeur de la rédaction, Riss, précise au Monde qu’il pense par exemple aux « tribunaux islamiques » londoniens ou aux écoles confessionnelles musulmanes.

Enfin, Charlie Hebdo demande de « ne jamais introduire, de quelque manière que ce soit, un délit de blasphème dans la législation ». Un point sensible pour l’hebdomadaire qui à l’habitude de carricaturer les trois religions monothéiste.