Biométrie: tous fichés !

Le très critiqué fichier TES (titres électroniques spécialisés) entre aujourd’hui en application à Paris. Déjà expérimenté dans les Yvelines et en Bretagne, il sera généralisé à l’ensemble du territoire français d’ici la fin mars.

Ce méga-fichier conservera dans une base centralisée les données biométriques de près de 60 millions de Français: état civil, couleur des yeux, photographie du visage, empreintes digitales, filiation, adresse et même l’adresse email (pour les personnes ayant fait une réservation par Internet).

Début novembre, la création de ce fichier avait fait l’objet d’une vive polémique. Ses détracteurs lui reprochent d’être une cible facile pour des pirates informatiques.
Sa validation par décret à la Toussaint, et non par une loi devant le parlement, a également été contestée.