ALERTE-USA-Russie: Washington désigne Moscou dans l’affaire du poison en Angleterre

Rex Tillerson, secrétaire d’État des États-Unis, affirme que le poison utilisé au Royaume-Uni contre l’ancien espion du GRU, vient « clairement de Russie ». Washington, dit-il, va étudier une réponse.